Comment ça marche ?

Chaque jour, des dizaines d’animaux perdus sont rendus à leur propriétaire grâce au système performant d’ID Chips, et ce depuis plus de 10 ans.

Comment ?

Lorsqu’un animal égaré a été retrouvé en dehors de chez lui avec une puce électronique, la police, les refuges, asiles, vétérinaires, SPA, … peuvent contacter ID Chips pour obtenir les coordonnées du propriétaire et ce, 24h/24, 7 jrs/7. Ce système connu par les professionnels depuis longtemps est efficace à près de 100% lors de la recherche d’un propriétaire.

DONNEZ A VOTRE ANIMAL TOUTES LES CHANCES DE VOUS ETRE RENDU S’IL VENAIT A SE PERDRE

Il vous suffit de faire placer une puce et d’enregistrer votre animal, chez votre vétérinaire.

Puce et enregistrement

L’identification par puce et l’enregistrement sont deux opérations qui se complètent et qui n’ont pas de sens l’une sans l’autre. Rendez vous chez votre vétérinaire et voici ce qui se passera :

  • 1ère étape : l’identification par puce

    Un animal peut être identifié à tout âge. Le vétérinaire procède à l'injection du transpondeur (communément appelé puce) de la taille d’un grain de riz, sous la peau du cou à gauche de l'animal. La puce électronique ne comporte que le numéro d’identification (15 chiffres) qui est unique à l’échelle mondiale. Cette opération est complètement indolore et ne nécessite aucune anesthésie.

  • 2ème étape : l’enregistrement dans la banque de données ID Chips

    Le vétérinaire remplit une fiche provisoire d’ID Chips avec le numéro d’identification de la puce, la description de l’animal et les coordonnées du propriétaire (et éventuellement le numéro de passeport). Il la renvoie à ID Chips et le propriétaire recevra une confirmation d’enregistrement (certificat définitif) reprenant toutes les informations.


Et voilà ! Votre animal a toutes les chances de son côté pour vous être rendu s’il venait à s’égarer.

Le Système ID Chips permet de modifier les coordonnées du propriétaire (changement de propriétaire, d’adresse, de numéro de téléphone, …) autant de fois que l’on veut dans la vie de l’animal sans toucher au transpondeur, et sans frais supplémentaire pour le propriétaire.